Exploration des aptitudes et compétences

Un essai de travail s‘étend généralement sur 20 jours de travail, soit quatre semaines. En général, une orientation professionnelle a déjà été choisie au préalable.

L’essai de travail a pour objectifs

  • de confronter sa propre conception du métier considéré aux exigences réelles
  • de repérer si l’intérêt personnel et les aptitudes en présence sont suffisants pour exercer le métier en question
  • de s’assurer des conditions personnelles de stabilité et de maturité pour une formation dans le métier envisagé.

Dans certains cas, un essai de travail est effectué pour vérifier si le ou la bénéficiaire serait déjà éventuellement en mesure de profiter de mesures de réinsertion professionnelle.
A l’Euro-BBW, les essais de travail se déroulent la plupart du temps dans le cadre des diverses filières de formation. A cet effet, les bénéficiaires intègrent les cours de la première année de formation du métier considéré et ont ainsi la possibilité de participer activement à la formation au quotidien.

Une mesure d’orientation visant au choix d’un métier dure en général de 40 à 60 jours de travail, soit deux à trois mois. Cette mesure offre la possibilité d’entrer en contact avec différents secteurs afin de pouvoir prendre une décision plus qualifiée quant au choix d’un métier. Les bénéficiaires restent quatre semaines dans chaque secteur, ce qui leur permet de tester trois secteurs différents au maximum.

Les objectifs de cette mesure visent à

  • trouver le métier avec la plus haute concordance des intérêts et compétences du bénéficiaire, c’est-à-dire trouver une orientation vers un métier
  • constater si certaines mesures préparatoires seraient nécessaires avant le début de la formation
  • de s’assurer des conditions personnelles de stabilité et de maturité pour une formation dans le métier envisagé.

De la même manière que pour un essai de travail, les bénéficiaires de cette mesure intègrent les cours des métiers concernés.